pierre-enfant-martyr.org - INTRODUCTION A LA VIOLENCE
 -
 
bas de page : violences et maltraitances à lire attentivement pour comprendre le calvaire de PIERRE
 
LE SYNDROME DU MYOSOTIS
"ne m'oublies jamais"
"non mai dimenticarmi"
"dont'forget me for ever"
"dont'remember me for ever"
 
 
l'agresseur, violente ;
pour que sa victime ne l'oublie pas
les actes de violences
 posés de l'agresseur ,
dans l'inconscient du bourreau lui rappelle
son abandon maternel.
L'agresseur en violentant croit inscrire
dans les plaies de sa victime ,
sa possession,son amour pathologique .
LE BOURREAU CROIT
 DANS SON INCONSCIENT INSCRIRE LES MARQUES DE SA PRÉSENCE ;
DE SA PASSION
POSSESSIVE ET MALADIVE
 DANS LE CORPS ET L'ESPRIT DE LA VICTIME.
 
 
SI LA VICTIME A DES SÉQUELLES: TRAUMATISMES PHYSIQUES ET PSYCHOLOGIQUES GRAVES;
 L'AGRESSEUR CROIT ÊTRE PRÉSENT EN ELLE ET CROIT DANS SON INCONSCIENT ÊTRE TOUJOURS AIME PAR LA VICTIME.
SYNDROME DE L'OTAGE , DE LA TORTURE.
 
 
la passion maladive de l'agresseur est telle
 qu'il ne peut pas croire
que sa victime
et lui soit séparé.
Son amour pathologique ,
l'empêche de raisonner ,
il aime comme un fou ;
et brutalise, détruit,
                          car personne d'autre
                       ne peut aimer sa victime.
                       
 
 
 
 
 
 
il  ne peut pas supporter                               
la séparation,
et vivre sans sa victime.
                                         
 sa victime est;
         son objet,
         son jouet
         sa possession,
         son médicament,
         sa source de vie.
 
 
 
 
 
 
 
 
Il ne peut pas vivre sans elle,
sinon il revivrait
son abandon maternel ,
et les violences subies
durant son enfance.
il peut faire croire qu'il  cicatrise
 sa vie affective,
mais ses actes de violences le dépassent
 et il survit avec une autre compagne
qu'il choisit pour cautionner
ses actes de violence,
et surtout pour qu'elle témoigne ,
                 dans sa trahison,                                                
  de l'amour irrationnel 
 de l'agresseur
à la victime .
Dans le cas de l'hystérie , l'agresseur a besoin de témoins, de foule, il est toujours accompagné; 
il n'agira jamais seul;
il a besoin de son public.
Sa mégalomanie de Tyran qui violente
a besoin d'esclaves qui témoigne de sa puissance, de sa force, de  la soumission de la victime.Il répète avec les mêmes parents
 son vécu infantile.
Il agit en toute impunité ; il est sûr de sa toute puissance, de sa force, il nie toute réalité ,ses actes qui pourraient remettre en
cause sa passion amoureuse;
sa possession à la victime.
Lui seul sait.
Il harcèle, saccage,
(pneus-porte-
boites aux lettres-interphone-véhicule-appartement etc...);
tout ce qui appartient à sa victime pour qu'elle n'oublie pas sa présence.
 
Comme un prédateur
il signe par l'acte ,
son sang.
Il marque son territoire car tout lui appartient tout est à lui, surtout sa victime
Il n'a qu'un maître,son gourou, son père.
 
(secte).Il se sent harcelé , devient paranoïaque s' il essuie un refus ,
s'il se sent menacé par ses délits.
Son discours, ses actes sont autour
et dans la mort, il ne peut que détruire ,
voir tuer ce qui n'est pas en concordance,
 en totale obéissance avec sa toute puissance et sa possession.
Ces individus sont trés dangereux , fourbes, vicieux et gravement malade mental,n'ayant aucun raisonnement adulte et niant la réalité sociale et les règles ,les lois.Ils sont manipulateurs et connaissent les méthodes pour déjouer  le regard de l'autre
quand ils se sentent pris en défaut, acculés
(pédophile-assassins).
Ils disent avoir oubliés ;
ne pas savoir , et continuent leurs violences
en toute impunité, la leur.
 
IL refuse
 tout ce qui peut appartenir à sa victime
en dehors de lui ,
il se sent surveillé .
 
 
 
l'agresseur en s'identifiant
par ses actes de violence,
les coups,
les marques,
les traumatismes physiques et psychologiques  croit que sa victime ne l'oubliera jamais.
 
                            l'amour vache!
 
 
 
 
l'agresseur a besoin
 de réparer en faisant
des "cadeaux  affectifs " 
à sa mère
 et à son père
qui l'ont abandonné, refusé ,
non reconnu.
lui , ne pouvant pas accepté la réparation traumatique
                                  du passé car refusant
                          d'être soigné en psychiatrie 
                               il va offrir
                            sa ou ses victimes
               en compensation   d'expiation;
croyant être reconnu,aimé!!!
les parents substituels;
 refusent systématiquement dés l'enfance
tout suivi pédopsychiatrique
pour les mêmes raisons irrattionnelles
ce qui ne le satisfait pas dans son inconscient,
 il sublime un amour fou (ex:tyran)
et son comportement insatisfait,
détruira, voir tuera.
 
 
 
 
 
l'agresseur refuse tous soins psychiatriques qui lui seraient dangereux à ses dires,
il exprime sa folie en disant que
la victime est folle , car elle ne peut pas comprendre son amour.
son leitmotiv est " tu es folle "
 
car il ne peut pas supporter
 l'abandon maternel,
l'absence du père  qu'il répétera; 
et la séparation
de le personne qu'il croit aimé dans sa pathologie  destructrice.
Il ne peut que  détruire, voir tuer  la victime qui pourrait lui faire revivre l'abandon maternel et les violences
du syndrome de l'enfant battu
Il refuse d'être soigné depuis son adolescence, croyant qu'il perdrait le sein maternel,
la relation d'oralité
qu'il n'a jamais eu.
Il lui est impensable , et impossible d'accéder à une relation duelle, une dualité raisonnée.
il est trés dangereux pour autrui,
car l'agresseur dans son inconscient
 survit à une relation amoureuse
qui dans la cruauté
et la peur irrationnelle de le perdre,
 il s'identifie à la victime.
Peur d'être fou, d'être abandonné,
de ne pas avoir pu aimé;
incapable de maîtriser ses émotions
et ses sentiments face à l'abandon ,
 qui lui remémorent son vécu infantile
 dés sa naissance
 
 
ces comportements
 sont trés souvent
sous addictions pour compenser
leur pathologie d'abandon maternel
et paternel.
(par exemple:enfant adultérin,
non reconnu, mère enfant ,
grossesse refusée;etc..)
 
 
 
 
 
 
SANDRINE GARREAU
GRAND MERE PATERNELLE
 COLLÉE AU PORTAIL DE L ÉCOLE
M AGRESSE PHYSIQUEMENT
SE PRÉCIPITE
POUR ENLEVER PIERRE ET PASSE DEVANT LA MERE DE PIERRE EN L EMPÊCHANT
DE L EMBRASSER ET DE LUI PARLER
 
MA FILLE AVAIT 4 JOURS
DE DROITS D HÉBERGEMENT
 
LE PERE NICOLAS GARREAU SE MOQUE OSTENSIBLEMENT
DES POLICIERS
LEUR TELEPHONANT
AVANT QUE  MA FILLE ARRIVE
ET DIS PARAIT A LEUR ARRIVÉE
 
ATTENDANT DANS LA COUR DE L ÉCOLE
AVEC TOUTE LA FAMILLE PATERNELLE
 
QUE LES POLICIERS PARTENT
 
ils se moquent des lois de la police
des jugements
quand toutes ces délinquances
vont cesser
pierre a besoin d'être auprès de sa maman
 
SANDRINE GARREAU SE PREND
POUR LA MERE DE PIERRE
DEPUIS LE CINQUIÈME MOIS DE GROSSESSE DE MA FILLE
ELLE VOULAIT UN FILLE
ELLE LE TRAITE ET LE POSSÈDE
COMME UNE FILLE
CAPABLE DEVANT LES POLICIERS
DE MONTRER SA VIOLENCE
 ET SA PERVERSION SUR PIERRE
 ET SA MERE
 
AU TELEPHONE
ALORS QUE JE DEMANDAIS
LE TRAITEMENT DE PIERRE 
SIROP POUR DORMIR
 QU'ELLE DONNE TOUS LES SOIRS
A PIERRE
voir maltraitances ;témoignages
 
PERSONNE N A RÉPONDU
ET REMIS DE TRAITEMENT
OBEDIENCE MORMON?
 
CRÈME POUR SON ECZÉMA
ENTRE LES CUISSES
SUR LES JAMBES OU AUTRE TRAITEMENT
s'il a été vu par un dermatologue?
 ou allergologue?
 
SYNDROME DE MEADOW:
 
"...un parent crée un symptôme
chez un enfant,manipule les médecins.
.....Faire absorber des somnifères ,
entraînant des épisodes de somnolences
voir de coma, de crise de coliques,
 d'état infectieux à répétition,déclencher des épisodes septiques(infectieux,bactériémique)....."
"...Le père est souvent complice passif, n'intervenant pas tenant une place secondaire...."
Dr PIERRICK HORDE
Page 144/145/146
Histoires extraordinaires de la Médecine
 
 
LA GRAND MERE PATERNELLE 
 SE PREND
POUR LA MERE DE PIERRE 
dixit en mars 2007 et en octobre 2006:
..."il est à moi, tu ne l'auras jamais..."
 
 
 
 
 
 
 
 
LA GRAND MERE PATERNELLE
 SANDRINE GARREAU
FIT UN CRISE D'HYSTHERIE
AU TELEPHONE DISANT:
"... TU DEVRAIS ÊTRE MORTE
TU VAS MOURIR
ON VA TE TUER
 DANS CINQ ANS TU SERAS MORTE...."
 
je passe les insultes en dessous de la ceinture
et les grossièretés immondes
sans commentaire
 
ELLE DIT A PIERRE : "NE PARLES PAS NE DIS RIEN A LA POLICE SINON TU NE ME REVERRAS PLUS JAMAIS NI TON PERE"
PIERRE EST TERRORISE
 
QUAND IL A DIT A L ÉDUCATRICE  DOMINIQUE LOUVET
QUE SON PERE JETAIT BRUTAL QU IL AVAIT LES MOUILLETTES
IL FUT MASSACRE
voir rapport social
 
A L'AUDIENCE DU JUGE DES ENFANTS
LE PERE ,LE GRAND PERE ,LA CONCUBINE,
 DANS LA SALLE D'ATTENTE
 
LE PERE A REFUSE D'AMENER PIERRE
 A SON AVOCAT MANDATE PAR LE BÂTONNIER
 
IL A REFUSE D'AMENER  PIERRE
A L AUDIENCE DU JUGE
QUI AVAIT DEMANDE SA PRÉSENCE
 
IL A REFUSE DE PORTER LE CARNET DE SANTE
DE PIERRE DEMANDE PAR LE JUGE
 RATURES DE CENDRINE GARREAU ANNOTATIONS
ATTESTATIONS MÉDICALES
NON SUIVI MÉDICAL
 
CARNET DE SANTE QU IL A REFUSE DE ME REMETTRE
LE VENDREDI 7 OCTOBRE 20011
 
POURQUOI REFUSENT ILS
SI PIERRE N EST PAS MALTRAITE
OU ALIÈNE?
 
 
VENDREDI 7 OCTOBRE 2011
 
PIERRE EST RETIRE A 13H40
DE L ÉCOLE PAR
CENDRINE GARREAU
sa grand mère paternelle
voir maltraitances
JE DEVAIS ALLER LE CHERCHER
A 16H20
POUR MON DROIT D HÉBERGEMENT
 
PIERRE ÉTAIT ENLÈVE ,CACHE
CHEZ SA TANTE
CHANTAL TONYDANDEL
 JEAN CLAUDE TONYDANDEL
comme le 11 FÉVRIER 2011
 
 
 
A 18H LA POLICE
EST INTERVENUE
 CHEZ LES GRANDS PARENTS
6 PLACE HECTOR BERLIOZ
 NOCAZE MONTELIMAR
 
 
 
PIERRE AVAIT
LA LEVRE TUMEFIEE
IL SAIGNAIT
 LE NEZ
 ET LA JOUE TUMÉFIES
 
 
 
 
DES COUPS DE POINGS          
DANS LE DOS  (nombreux)
LE PERE REFUSAIT
LA PRÉSENTATION
DE PIERRE
LA POLICE LUI A DIT:
" que l'on se passait
de ses commentaires;"
en sortant de chez les grands parents le père dit" elles disent
 que je lui donnent
des coups"
si ce n'est pas lui ce vendredi
c'est d'autres membres
 de la famille
puisque PIERRE
était enlevé une nouvelle fois,
et massacré.
 
LE DIMANCHE 9 OCTOBRE 2011
LES COUPS  ;CEUX SONT MIS
UNE NOUVELLE FOIS
A PLEUVOIR 
 
MA FILLE FUT VIOLEMMENT AGRESSE PAR NICOLAS GARREAU LE PERE
ET
L ONCLE JOSUHA GARREAU
QUI SE CACHAIT DERRIÈRE
UN BOSQUET COMME A SON HABITUDE
POUR AGRESSER
LE TOUT ORCHESTRE
PAR WILLIAM GARREAU
LE GRAND PERE
QUI ME DIT :
"... VOUS NOUS POURRISSEZ
 LA VIE"!!!!!!!!
VOIR TÉMOIGNAGES MALTRAITANCES
MA FILLE FUT TRANSPORTÉE AUX URGENCES UNE NOUVELLE FOIS
 
PIERRE ÉTAIT SEUL
IL ÉTAIT 19H30
                         JUSQU A 21H
la police parlait avec le pere
le grand pere et l oncle
qui marchait en aller et venue
 
 
  IL SUBISSAIT ENCORE
LES VIOLENCES
DE CES BOURREAUX
CONSCIENTS DES ACTES
QU'ILS POSENT
 
ILS DOIVENT ÊTRE PUNIS
JUGES ET PUNIS
 
SUITE AU REFUS  
 DU PERE DE PIERRE
 DE PERMETTRE A MA FILLE ET A MOI MÊME DE PARLER
A PIERRE
SANS NOUVELLE DEPUIS UN MOIS
PIERRE ÉTAIT MALADE
 
LES GRANDS PARENTS PATERNELS
 CHEZ QUI PIERRE VIT 24H/24 ,7JOURS SUR7.
REFUSENT TOUTE COMMUNICATION
PIERRE EST ENFERME
 
voir maltraitances
témoignage historique
 
 
VOUS POUVEZ ÉCOUTER
LE MESSAGE VOCAL
DE
NICOLAS GARREAU
DIMANCHE 2 OCTOBRE 2011
 
 
IL PARAIT QU'IL EST "UN PERE MODELE"dixit "PIERRE ETAIT AUPRÈS DE LUI "dixit
 
JE VOUS LAISSE JUGE DE L HORREUR
DE
CE QUE PIERRE VIT ET ENTEND
SUR SA MERE ET SA FAMILLE MATERNELLE
 
 
                         CLIQUEZ                                               ÉCOUTEZ
 
le père menace une nouvelle non présentation de PIERRE
 
dixit" je m'en fous des flics ,je n'en ai rien à foutre,(répété );
ils me cassent les c.............;
les juges je me les mets au c...".
je m'en bats les c............"
ceci se nomme le droit à la différence
 PIERRE vit dans ce contexte
et il est en grand danger.
 
 
LE JUGE DES ENFANTS
GIOVANNI VULLO
A CLASSE LE DOSSIER DE PIERRE
eEN SEPTEMBRE 2011
A ENLÈVE L AEMO
QUI N A PAS FAIT SON TRAVAIL
ET LAISSE LE CHAMP LIBRE
A LA JUSTICE PÉNALE
PIERRE N A PLUS AUCUNE PROTECTION
DEPUIS SIX MOIS
TOUT LE MONDE AIT LE CALVAIRE
QU IL SUBIT
 
 
 
 
 
 
 
 voir conseil de la magistrature
en cours
 
IL ÉCRIT MA FILLE  N A AUCUN PROBLÈME
 DE COMPORTEMENT
ELLE DIT LA VERITE
il poursuit ME SCRIBANTE
c'est moi!
ne donne aucune preuve et fondement ;
mais si ma fille dit la vérité 
et qu'elle est saine d'esprit ;
nous disons tous la même vérité ;
ainsi que tous les témoignages,
les médecins, les signalements.
Je ne comprends pas ce que signifie "
sans fondement"
je vous remercie de m'expliquer
 le sens profond de ce iatus
car en conscience ,
PIERRE
 EN EST LE FONDEMENT
il n'a jamais été écouté.
Son grand père WILLIAM GARREAU
LUI A DIT "...j'ai acheté un revolver
 pour tuer ta mère et ta nonna
 (c'est toujours moi!)..."
la police est informée
 
 
 
 
 
 
MERCI
pour vos réactions
ce message sera transmis au juge d'instruction