pierre-enfant-martyr.org - UNE GRAND MERE RESPONSABLE
 -
 
 
 
 
 
 
 
UNE GRAND-MERE MATERNELLE
FRANCAISE
 RESPONSABLE
RESPECTANT LES LOIS
 QUI GARDE SON BON SENS
 
 
 
 
 
     DESESPEREE
 
FACE AU CALVAIRE
 
QUE SUBIT SON PETIT FILS
DEPUIS  DOUZE ANS
 DES AGRESSIONS
DES  MENACES DE MORT  
SUR SON PETIT FILS
DES SA NAISSANCE
 
 SUR SA FILLE
VIOLEE ENCEINTE DES CINQ MOIS
SUR ELLE
 
 
 
..............."la Sagesse est d'être fou lorsque les circonstances en valent la peine"............
 
 
 
message
 de l'arrière grand-mère paternelle mormone
 
ARRIÈRE GRAND MERE PATERNELLE
RESPONSABLE 
 DEPUIS PLUS DE CINQUANTE ANS
COMMMUNAUTE MORMONE
ÉVREUX FRANCE
LE GRAND PERE  PATERNEL WILLIAM GARREAU
A ETE ELEVE PAR LA COMMUNAUTÉ MORMONE
VOIR ALERTE PREMIERE PAGE
HISTORIQUE TEMOIGNAGES
MESSAGES
 
LE CALVAIRE DE PIERRE
ATTEND SOUS
 DES PILES DE DOSSIER
COMME TOUS LES ENFANTS
   QUI SURVIVENT
 AUX VIOLENCES PERVERSES
QU'ILS SUBISSENT
 
LES MAGISTRATS ÉCRIVENT
".....QU'ILS SONT INCOMPETENTS....."
 
 
MERCI DE SIGNER
( VOUS LA TROUVEREZ DANS LE DOSSIER PÉTITIONS ET DOCUMENTS)
Notre VOX POPULI montrera
 QU'UN ENFANT  EST UNE PERSONNE
DOIT ÊTRE ECOUTE
COMME DANS TOUS LES AUTRES PAYS EUROPEENS
QUE LES JUGES SOIENT
  DES JUGES INTÈGRES
 
QUE LES PEDOPSYCHIATRES PUISSENT INTERVENIR ET SOIENT ECOUTES
 
QUE LES PROCUREURS  AIENT PLUS
DE POUVOIRS POUR PROTÉGER
 UN ENFANT
 LE SORTIR DE L'ENFER QU'IL VIT
 
QUE LES COMMISSARIATS PRENNENT
LES PLAINTES
ET LEUR PERSONNEL
                   SOIT FORME !
LA POLICE DIT AU PERE :
" dixit par le père" les plaintes n'auront pas
de suite "
les dépôts de plainte disparaissent
ou refusent d'être pris
 
QUE LES ASSOCIATIONS AIENT PLUS DE VOIX ET SOIENT ECOUTEES
QUE LES TRAVAILLEURS SOCIAUX ÉDUCATEURS
 SOIENT SURVEILLES
 DANS LEUR TRAVAIL
 ET QU'ILS SOIENT SUPERVISES
PAR DES PSYCHIATRES
 
MON PETIT FILS A ETE VU SEUL DEUX FOIS EN QUATRE ANS ENTRE 11H30 ET 13H A MACDONALD DURANT DES JOURS DE SCOLARITÉ SANS EN AVERTIR L ÉCOLE
AUCUN TRAVAIL DE COORDINATION AVEC
L ÉCOLE ET LE CMPP ET LA FAMILLE
LIRE SAUVEGARDE DE L ENFANCE
PLAINTES PERDUES
 
aucune protection

JE N'AI JAMAIS PU RENCONTRER LE JUGE DES ENFANTS GIOVANNI VULLO NI LES EDUCATEURS OU SERVICE SOCIAL MALGRE MES NOMBREUSES DEMANDES

MAIS DANS SES ORDONNANCES IL ECRIT:
"...LES DIRES DE MADAME SCRIBANTE
 SONT SANS FONDEMENT..."
MALGRÉ LES MULTIPLES PREUVES / PHOTOS;VIDÉO; 
SMS DE MENACES DE MORT;
MESSAGES ORAUX ;TÉMOIGNAGES;
CERTIFICATS MÉDICAUX ;
SIGNALEMENTS DES MÉDECINS,
DE L'ORDRE DES MÉDECINS, DE  L'ECOLE ;
DES POLICIERS...
 
à suivre